Je vous emmène aujourd’hui dans le Tarn, en remontant l’arbre des Vialar, ancêtres de ma grand-mère paternelle, une branche sur laquelle je n’ai pas travaillé depuis longtemps. Et pourtant, depuis plusieurs années, je dispose du contrat de mariage d’Estienne Natholy et Claude Guillabert, mes ancêtres à la 11ème génération, contratLire l article

J’utilise le logiciel Heredis sur Windows pour ma généalogie depuis une bonne douzaine d’années. J’ai installé les quatre dernières nouvelles versions dès leur jour d’arrivée sur le marché, et globalement je suis contente du logiciel, qui répond à une très grande partie de mes besoins. J’apprécie le logiciel, et j’apprécieLire l article

La recherche intelligente mise en place dans le logiciel Heredis n’est pas une nouveauté de la version 2018, mais comme j’ai mis un peu de temps à l’apprivoiser et à l’utiliser régulièrement, j’ai un peu le sentiment que c’est – du moins dans ma pratique de la généalogie – uneLire l article

Heredis, le logiciel de généalogie que j’utilise depuis le début « officiel » de mes recherches, propose depuis septembre 2018 sa nouvelle version. Parmi d’autres nouveautés, il y a une modification sur la façon de gérer les sources dans le logiciel, principalement à destination du monde anglo-saxon, très pointu – trop ?Lire l article

Durant tout le mois de juin 2017, dans le cadre du Challenge AZ, je vous raconte la vie des ancêtres de mon arrière-grand-père Jean Joseph Billard. Quand j’ai commencé la rédaction de ce challenge, je vous ai présenté un arbre ascendant de mon ancêtre Jean-Joseph Billard. J’avais porté en jauneLire l article

L’article avait été effacé par une opération de piratage, il a été retrouvé grâce à Cendrine van Klaveren, merci à elle. Elodie Josephine Moustelon nait le 19 mars 1850 à Vieussan (1), au domaine de Grais dont son grand père, mon aïeul Pierre André Moustelon, est propriétaire. Elle est la troisièmeLire l article

Je vais m’épargner de revenir sur l’année 2015, même si sur le strict plan de la généalogie l’année a plutôt été bonne.  Parlons plutôt que ce que j’attends de 2016, et des nombreux – trop nombreux – projets sur lesquels j’espère avancer. Tout d’abord, je voudrais vous parler de la naissanceLire l article