Fondation – Guy Bilhard, aux origines de ma lignée paternelle

Ecrit par

Brigitte Billard

Publié le

Temps de lecture : 8 minutes

Amy Johnson Crow, une généalogiste américaine, propose depuis plusieurs années aux généablogueurs d’écrire chaque semaine sur une année un article de blog sur un de leurs ancêtres. Ce défi d’écriture, très suivi, porte le nom 52 ancestors in 52 weeks. Je me suis laissée tenter cette année par la version allégée – en douze mois, soit sur l’année. Je vais essayer de vous présenter tous les mois cette année un des ancêtres de mon arbre, même si dès le premier mois je suis déjà en retard.


Le thème de janvier est Fondation. On peut l’interpréter comme on le souhaite. J’ai choisi d’y voir la fondation de ma lignée patronymique, et de vous présenter ce que je sais de Guy Bilhard, le premier des Billard de mon arbre.

Je ne sais encore que peu de choses de Guy. Le seul acte dont il est le sujet est son acte de sépulture, le 20 septembre 1654, à Arques, dans l’Aude.

AD11 – Arques 1647-1676 – vue 43/66

Le 20esme septembre 1654 est decedé en la communion de notre mere sainte eglise Guy
Bilhard aage de 80 ans ou environ le corps duquel a esté inhumé au cimettiere St Jean
baptiste parroisse d’arques avec les ceremonies acoustumées apres avoir durant sa
maladie reçu le sacrement de penitence, eucharistie et extreme onction en foy de quoy

Avouez que c’est peu. D’ailleurs, comment puis je être sûre qu’avec aussi peu de choses, il s’agisse bien de mon ancêtre ?

Aperçu généalogique
Branche Billard
Nom: Guy Bilhard
Y-DNA: Haplogroupe J M172
Parents: inconnus
Epouse: Guillalme Cambriels
Lien de parenté: mon ancêtre paternel à la 12e génération
  1. Guy Bilhard
  2. Estienne Bilhard
  3. Bernard Bilhard
  4. Jean Bilhard
  5. Bernard Bilhard
  6. François Billard
  7. Jean-Pierre Billard
  8. Michel Firmin Billard
  9. Jean Joseph Billard
  10. Gaston Billard
  11. Gaston Billard
  12. moi

Je remonte ma lignée Billard, le patronyme de mon père, de mariage filiatif en mariage filiatif, jusqu’à Bernard Bilhard, qui épouse le 12 juin 1691 à Saint-Martin-de-Raglan Jeanne Guiraud. La filiation de Bernard est clairement établie.

j’ay interrogé dans
l eglise de ma paroisse Bernard Billiard fils d’Etienne
Bilhard et de [blanc] Mans de la paroisse d’arques dio
cese d’allet ou les annonces ont été publiées sans
sans qu’on aye decouvert aucun empechement
comme il apert par le certificat de monsieur le curé
d’arques certifié par monseigneur Julien vicaire
general de monseigneur l’eveque d’allet et visé par
monseigneur salvat promoteur de Limoux

J’ai retrouvé à Arques l’acte de baptême de Bernard Bilhard, fils d’Etienne Bilhard et de Françoise Mans, le 2 février 1660.

Le 2 febvrier 1660 par moy soubsigné aux fonctions baptismalles
de l’eglise St Jean bapthiste parroisse d’arques a esté baptisé bernard
bilhard fils d’estienne et francois mans mariés parrain bernard
mans et marie bilhard tous d’arques en foy de quoy

Bernard n’est pas l’ainé de la fratrie. Une Marie Bilhard a été baptisée le 23 octobre 1647, dont le parrain est un certain Jean Billard.

1 Le 23eme octobre 1647 par moy soub[zign]né aux fonts baptismalles en
2 l’eglise St Jeahn baptiste parroisse d’arques a esté baptizée marie
3 billhard fille d’Estiene et de françoise mans mariés parrin Jehan billhard
4 marrine marie mans touts dudit arques en foy de quoy

Le mariage d’Etienne et de Françoise Mans est antérieur à octobre 1647, probablement en 1645 ou 1646, et les registres de cette époque n’ont pas été conservés.

Le patronyme Bilhard est rare dans les registres de l’époque autour d’Arques – en fait il est rare dans toute la région du Languedoc à cette époque, et Arques n’est qu’une petite bourgade. Il est vraisemblable que tous les porteurs du nom autour de 1650 sont de la même famille.

Mais comment vérifier l’ascendance d’Estienne? Est il oui ou non le fils de Guy?

C’est en étudiant les actes concernant le patronyme Bilhard dans le registre des Baptêmes Mariages Sepultures d’Arques, entre 1647 et 1676, que j’ai pu relier avec une vraisemblance assez forte les différentes personnes de la famille.

Reconstituer les relations familiales à partir des actes

Le premier acte du registre concernant un Bilhard est le baptême de Marie Bilhard, le 23 octobre 1647, comme nous l’avons vu précédemment. Marie est la fille d’Estienne Bilhard et de Françoise Mans, mariés. Son parrain est Jean Bilhard, d’Arques, sa marraine Marie Mans, de Bouysse.

Carte mentale réalisée sous LucidChart – Cliquez sur les images pour les afficher dans un format plus lisible

Le 18 octobre 1648, Jean Bilhard épouse Jeanne Maury à Arques. L’acte de mariage n’est pas filiatif. L’époux est d’Arques, l’épouse est de Bouysse.

Jean Bilhard le parrain de Marie est-il Jean Bilhard le nouveau marié? A ce stade rien ne permet de le dire.

Le 18e octobre 1648 les trois annonces d entre Jean bilhard de la presente
parroisse d arques et Jeanne maury de la parroisse de bouyche au dioceze de
narbonne +° sans que d’un costé ny d autre il y soit _ aucune opposition ny
qu on ay descouvert aucun empechement canonique comme il apert par la verification
de l atestation du recteur dudit bouyche faicte par monseigneur l arche_? de
narbonne en date du huictiesme aoust 1648 moy soubsigné ayant en l eglise
interrogé lesdites parties et reçu leur mutuel consentement les ay solemnellement conioinct
en mariage par parolle de present en presente de Anthoine cassignac Jean burgendary? et _
mans touts dudit arques en foy de quoy
+° ayant esté faictes suivant et conformement en _ du
st consile de trente

Le 31 décembre 1648 est inhumée Guillalme Cambriels, environ 55 ans, épouse de Guy BILHARD.

En avril 1650 est baptisée Lucresse Bilhard, la seconde fille d’Estienne et Françoise Mans. Son parrain est Bernard Mans, sa marraine Lucresse Billard.

1 …… par moy soubsigné aux fons baptismalles de l’eglise st jean
2 … d’arques a este baptizee lucresse billhard fille d’estienne
3 …. mans parrin bernard mans marrinne lucresse billard
4 …. en foy de quoy

Le 27 novembre 1650 à Arques a lieu le baptême de Françoise Bilhard, premier enfant de Jean et Jeanne Maury. Le parrain est Guy Bilhard, la marraine Guillalme Cambriels de Bouysse. De quel Guy Bilhard s’agit-il? Combien y a t’il de Guy Bilhard à Arques autour de 1650?

1 Le 27eme novembre 1650 par moy soubsigné aux fonts baptismalles
2 de l eglise St St Jehan baptiste parroisse d’arques a esté baptisée
3 françoise billard fille de jean et jeanne maury mariés parrin Guy billard
4 touts d’arques marrine Guillalme cambriels de bouyches en foy de quoy

C’est la première mention de Guy Bilhard dans le registre paroissial. Fin 1650, le Guy Billard que je considère comme mon ancêtre est encore en vie. Si Jean Billard est son fils, alors Françoise, née vers le 27 novembre 1650, est la première née de son fils. Et très souvent à cette époque, les grands parents sont parrain ou marraine des premiers enfants de leurs enfants. Quant à la Guillalme Cambries qui est la marraine de Françoise, elle est originaire de Bouisse et non d’Arques.

C’est un indice, je reconnais que ce n’est pas une preuve.

Continuons.

Un peu plus tard, le 21 mars 1652, Etienne Billard et Françoise Mans célèbrent le baptême d’Anne Bilhard, leur fille, dont le parrain est à nouveau Guy Billard, et la marraine une certaine Anne Mans.

1 Le 21eme mars 1652 par moy soubz aux fonts baptismalles de l’eglise
2 St Jean baptiste parroisse d’arques a este baptizee anne billhard fille
3 d’estienne et de françoise mans mariés parrin Guy Billhard marrinne anne
4 mans touts de la parroisse dudit arques en foy de quoy

Me voici avec un troisième Guy Bilhard dans mon schéma, dans un village qui ne doit pas dépasser 300 âmes. Trois Guy Bilhard ? Certes, je n’ai encore aucune preuve.

Le 15 septembre 1653 est baptisée Françoise Bilhard, fille de Jean et de Jeanne Maury. Son parrain est Jean Maury de la paroisse de Bouisse, sa marraine Françoise Mans de la paroisse d’Arques. Françoise Mans, comme l’épouse d’Estienne Billard ….

Le 15 7bre 1653 par moy soubsigné aux fonts baptismalles de l eglise
St Jean baptiste parroisse d’arques a este baptizé françoise billhard
fille de Jean et de Jeanne Maury mariés parrin Jean Maury de bouysse
marrinne Françoise Mans dudit arques en foy de quoy

Me voici avec trois Guy Bilhard, deux Jean Bilhard et deux Françoise Mans, mais toujours aucune indication de parenté entre les parrains-marraines et leurs filleuls.

Le 21 octobre 1653 se déroule à l’église d’Arques la cérémonie de sépulture de Lucresse Bilhard, 20 ans environ, fille de Guy Bilhard.

Le 21 octobre 1653 est decedé en la communion de notre mere sainte eglise lucresse
bilhard fille de guy aagéé de 20 ans ou environ le corps de laquelle a esté enteré au cimetierre
Saint Jean Baptiste parroisse d’arques avec les ceremonies accoustumées ayant en sa
maladie reçu les saint sacrements de penitence et extreme onction en foy de quoy

Voici enfin une relation qui peut me permettre d’avancer.

La Lucresse Billard qui vient de mourir est-elle celle qui est la marraine de Lucresse, seconde fille d’Estienne Bilhard et Françoise Mans ? Je n’ai toujours aucune preuve, mais le prénom de Lucresse est plutôt rare, dans ma généalogie et dans les registres d’Arques et des paroisses alentour.

Ajoutons encore un acte à ma carte mentale.

Le 20 septembre 1654 on inhume à Arques le corps de Guy Bilhard, âgé d’environ 80 ans. Une nouvelle fois, aucune mention de la famille de Guy n’est indiquée sur l’acte.

Le 20esme septembre 1654 est decedé en la communion de notre mere staien eglise Guy
Bilhard aage de 80 ans ou environ le corps duquel a esté inhumé au cimettiere St Jean
baptiste parroisse d’arques avec les ceremonies acoustumées apres avoir durant sa
maladie reçu le sacrement de penitence, eucharistie et extreme onction en foy de quoy

Notons que dans la suite des registres d’Arques, il n’est plus fait mention de Guy Bilhard/Billard après cet acte de sépulture.

C’est à ce moment dans mes recherches que je pense que mon hypothèse, c’est-à-dire Guy Bilhard est le père d’Etienne, de Jean et de Lucresse, est suffisamment probante pour que je la prenne en compte dans mon logiciel et dans mes recherches.

Voici à quoi ressemble maintenant le schéma fait à partir des actes ci-dussus, mais en considérant que Guy est le père d’Etienne, Jean et Lucresse.

Lister les autres sources possibles

Entre 1647 et 1654, peu d’actes sont suffisamment explicites pour confirmer ou infirmer mon hypothèse.

Qu’en est-il des autres sources à ma disposition?

Les archives notariées d’Arques ne commencent réellement qu’en 1714, avec les minutes d’Antoine Roudel ( 1714-1736). Il y a bien quelques actes sur la période 1693-1694, mais c’est bien trop tard pour m’apporter une réponse.

A quelques lieues d’Arques, à Alet-les-bains, les archives notariales remontent en revanche au XVIe siècle. Les minutes des notaires d’Esperaza, bourg encore plus proche d’Arques, sont conservées depuis le début du XVIIe siècle.

Mais pour consulter ces archives, il faut bien sûr que j’aille camper aux archives de l’Aude, à Carcassonne.

Je pourrais aussi m’y plonger dans la série C, concernant les administrations provinciales avant 1790, telles que les archives de la capitation, dans le contrôle des actes des bureaux d’Alet – 72 C 1 _, d’Espéraza – 72 C 12, et dans le compoix – 73 C.

En attendant que ce moment arrive – peut-être – j’ai continué à éplucher les registres d’Arques, qui finissent par devenir plus complets, et filiatifs, vers la fin du XVIIe siècle. Je n’ai à ce jour trouvé aucun élément qui remette en cause mon hypothèse.

Jusqu’à ce que je découvre la preuve du contraire, je considère donc que Guy Bilhard – ~1574-1654- est le père d’Etienne Bilhard, et mon ancêtre à la 11ème génération.

Arques et le lieu dit Bilhard

Avant de quitter Guy et sa famille, il y a un détail sur la carte de Cassini qui a attiré mon attention et dont je ne sais pas quoi faire.

Juste au nord d’Arques, un lieu dit porte le nom de Bilhard.

Gallica – Carte générale de la France 019 [Carcassonne] – Edition 1777

Sur les cartes actuelles, je retrouve les autres lieux dits, comme la Trauquière ou la Frau Basse, mais plus de lieu portant le nom de Bilhard. Rien non plus sur la carte d’Etat Major, datant du XIXe siècle.

Le lieu-dit portait il le nom d’une famille qui y habitait ou la famille a t’elle pris le nom du lieu dit? Et s’agissait il de ma famille? Ce hameau disparu dans la forêt qui recouvre des pentes escarpées est-il le berceau de ma famille?

Geoportail – Photo aérienne

Dans le « Dictionnaire topographique du département de l’Aude », dans Gallica, le lieu dit est indiqué.

BILHARD, f., Cne d’Arques; mines de manganèse

J’ai trouvé l’existence de quelques sites de minerai intéressants dans les Corbières autour d’Arques.

Il existe dans les Corbières quelques gîtes intéressants de minerais de manganèse, principalement de pyrolusite. A la Ferronière, près d’Arques, un gisement de cette substance autrefois exploité, a été l’objet d’une première concession de 495 hectares en 1835, et l’exploitation a été surtout active il y a une vingtaine d’années; elle est aujourd’hui abandonnée depuis 1870.

Etudes géologiques sur le bassin de l’Aude – par M. Viguier – Grollier et fils, 1887

Le site de la Ferronnière pourrait il être situé sur l’ancien lieu-dit Bilhard? Il me semble situé un peu plus au Nord mais la lecture de cartes géologiques n’est pas vraiment dans mes compétences. J’imagine pourtant que le gisement n’a jamais été exploité par ma famille, que je ne connais que comme ménagers – c’est à dire laboureur – ou notaires.

La concession de la Ferronière a été créée par une ordonnance du 16 juillet 1835, retrouvée dans les annales des mines, volume 71. Sa superficie est clairement établie, et il est indiqué que les concessionnaires paieront aux héritiers de feu Jean-Pierre Avy une indemnité de 8000 francs. Ce Jean-Pierre Avy m’est actuellement totalement inconnu.

Décidément, il va vraiment falloir que je programme un séjour à Carcassonne, j’ai bien trop de mystères à essayer de résoudre.


2 réponses à “Fondation – Guy Bilhard, aux origines de ma lignée paternelle”

  1. Ah le fameux Guy dont nous avons entendu parler en stream !

    1. Il fallait bien que je finisse cet article 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Continuez votre lecture

À propos de l’auteur :

Actualité

Mes services

Parlons ADN

Catégories

Rechercher

Archives

Membre de

Hébergement

Ce blog est hébergé depuis 2012 chez Infomaniak. Utilisez ce lien pour héberger vos blogs ou votre cloud sur leurs serveurs


Testez
MyHeritage

Abonnez-vous
au blog

Ne ratez plus nos mises à jour, inscrivez vous et vous recevrez un mail par semaine reprenant les derniers articles publiés sur le blog

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.