B comme Blog


Il m’arrive parfois de me demander à quoi sert un blog en généalogie. Mon organisation n’est pas parfaite, et je ne me reconnais pas de compétence ou d’aptitude particulière en généalogie. Certes, j’aime écrire, mais je pourrais me contenter de ne diffuser ma prose que dans un cercle privé. Je ne suis qu’une généalogiste parmi d’autres, et je ne suis pas sûre de toujours savoir pourquoi des inconnus s’intéressent à mes articles, surtout quand je parle de mes ancêtres directs.

mme-pourquoi4-ype_yxv

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y aura trois ans en ce mois de juin, parce que je souhaitais partager mes recherches et mes découvertes avec mes proches, famille et amis. J’ai peu à peu découvert une communauté active qui partage mes envies, mes coups de coeur, mes découragements,  se réjouit avec moi de mes découvertes, et ne se lasse pas – comme parfois ma famille – de m’entendre raconter encore et encore des anecdotes sur des personnes depuis longtemps disparues. Rien que pour le partage avec cette communauté, l’usage du blog est une réussite et un encouragement à continuer mes recherches.

Et puis parfois, un lecteur laisse un commentaire sur un article, et ce commentaire me permet de nouvelles découvertes ou de belles rencontres. Et quand ça arrive, j’ai l’impression d’avoir touché le jackpot.

Ces dernières semaines, j’ai ainsi été contactée à trois occasions, et j’en tire beaucoup de plaisir.

Un commentaire sur mon article concernant le débarquement en Provence m’a permis d’entrer en contact avec un spécialiste de l’histoire militaire, qui prépare un ouvrage sur le 12ème régiment de cuirassiers, dans lequel mon grand père Achille a servi en 1940. Les photos que j’ai, prises par mon grand père, l’intéressent pour la préparation de son ouvrage. C’est avec grand plaisir que je viens de  les lui confier.

"En mer du Nord" 31 mai 1940 " - Collection privée
“En mer du Nord” 31 mai 1940 ” – Collection privée

C’est à travers mon second blog consacré aux Poilus du canton de Vouillé qu’un des membres de l’équipe municipale d’Ayron, en charge de leur nouveau site, m’a contactée. Après quelques échanges de mail, je lui ai proposé de lui confier quelques photos de classe prises à l’école d’Ayron au début du 20ème siècle, que j’avais achetées sur Delcampe et que je n’avais pas encore eu le temps d’exploiter. J’espère que les habitants d’Ayron pourront y reconnaitre certains de leurs ancêtres. Peut être même pourront ils identifier des membres de ma famille élargie, auxquels je n’ai pas été capable à ce jour de donner un visage.

Photo de classe d'Ayron - Année inconnue - Collection privée
Photo de classe d’Ayron – Année inconnue – Collection privée

C’est enfin un de mes cousins qui m’a dernièrement contactée, suite à mes articles sur Elisabeth Rose Marie Pons, mon arrière arrière grand mère. Ce cousin descend d’une fille d’Elisabeth Pons et de Séverin Vialar, dont je n’avais encore pas trouvé la trace. A ma demande, il m’a communiqué l’acte de naissance de son ancêtre, mon arrière grand tante Désirée Vialar, qui a épousé probablement à Bougie Hassan Zaouche. J’espère en savoir plus prochainement, je suis ravie et excitée d’avoir trouvé des cousins vivants encore actuellement en Algérie. Ma grand mère paternelle, dont Désirée était la tante, n’en a a priori jamais parlé à ses enfants, c’est une découverte pour nous, une de ces découvertes que je n’aurais jamais pu faire sans ce blog, puisque les registres de naissances d’El Arrouch ne sont pas en ligne sur les Archives Nationales d’Outre Mer.

Extrait de l'acte de naissance de Désirée Vialar - communiqué par son descendant
Extrait de l’acte de naissance de Désirée Vialar – communiqué par son descendant

 

Quelle sera la prochaine découverte que je ferai grâce à l’un de mes articles ? J’ai hâte de le découvrir, et de vous le faire partager ….

Print Friendly, PDF & Email

11 commentaires sur “B comme Blog

  1. Je me demande si j’aurai jamais le courage de me lancer. Mon francais n’est plus tres bon, mais mon audience serait strictement francaise alors …..je lis, m’instruis et commente sur les blogs des autres en attendant!!!!

  2. Un grand oncle s’est marié à Tlemcen en 1853 avec Jeanne Marie Vialar… Elle était originaire de Lisle-sur-Tarn… Peut-être y’a t-il un lien avec les Vialar dont vous parlez…

    Très intéressant en tout cas, qui plus est un mariage “mixte” dans l’Algérie coloniale était quasi-exceptionnel !

    A bientôt,

    Guillaume

    1. il faut que je fouille ca, parce que c’est effectivement de ce coin du Tarn que mes Vialar sont originaires 🙂 Et oui, un mariage mixte, c’est rare, donc ca m’intéresse vraiment. Quand j’en saurai plus, je le raconterai

  3. Tu décris très bien l’utilité du blog en généalogie et les questionnements que nous pouvons avoir, pour qui ? Pour quoi ? Jusqu’à CE contact, qui nous remet du baume au coeur.
    Continue d’écrire, tu nous régales 😉

    1. merci miss 🙂 en faisant léger et sans nouvelles recherches, je devrais y arriver 🙂 et je retrouve le plaisir d’écrire, c’est du gagnant gagnant cette histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.