Explorer les archives et documents disponibles pour Mathurin de la Fontaine et Geneviève de Moucheny, ancêtres de mes enfants au XVIIe siècle à ParisLire l article

L’un des interêts d’une branche parisienne bourgeoise avant la Révolution, pour un généalogiste, c’est le plaisir de la découverte de métiers inconnus et incongrus, glânés au hasard des actes notariés. C’est dans le contrat de mariage de Louis Lebois Duclos et Louise Deshayes que j’ai fait la connaissance de la familleLire l article

Mon grand père maternel, Achille Reau, est issu d’une très longue lignée de paysans. Aussi loin que je remonte ses racines, elles plongent toujours directement dans la terre. Fils de paysan, frère de paysan, tout le destinait à devenir agriculteur, selon le terme désormais utilisé. Né le 21 mai 1904,Lire l article

Adele Kuehner est née à Odessa le 8 février 1886. Fille d’un artisan, elle a fait des études pour pouvoir subvenir à ses besoins. C’est ainsi que nous avons dans nos archives familiales deux documents d’un intérêt particulier : le diplôme de télégraphiste obtenu par Adele en 1906, l’année deLire l article

Dans la famille Peroche, on est meunier de père en fils depuis la nuit des temps, ou du moins depuis le début des registres paroissiaux. De Nicolas Peroche, mort en 1665 à Chiré en Montreuil à Jean Vincent Peroche, mort avant la Révolution, ma lignée Peroche ne compte que desLire l article

Cette semaine, je vous emmène à la rencontre de David Siegrist, lointain cousin de mon mari, qui exerçait en 1808 le métier de gourmet dans le village de Riquewihr. J’ai fait sa connaissance – et la découverte de ce métier original – au détour d’un acte de décès. C’est enLire l article