Tout au bout de ce que je connais de la lignée maternelle de mon mari, celle où le chromosome X et l’ADN mitochondrial se transmettent de mère en fille depuis la nuit des temps, je ne connais rien de Marie Salsé Roumagieras, rien sauf qu’elle fut l’épouse d’un certain GuillenLire l article

When ? Where ? Quand ? Où ? S’appelle t’elle-même Anne Villotte, cette ancêtre de mes enfants, qui mariée à Pierre Lapouyade lui donna au moins deux enfants, Marie née à Saint-Jory-de-Chalais le 12 novembre 1804 et Pierre, né vers 1811 en Dordogne ? J’avoue que les recherches en Périgord sont ardues : actes souvent nonLire l article

Un portrait de Jeanne Coste, génération 9 de mes enfants, en Périgord vert au tournant du 18ème siècleLire l article

La Dordogne, c’est un peu ma bête noire actuelle dans la recherche des ancêtres de mes enfants. Les actes des registres paroissiaux y sont souvent non filiatifs, les prénoms sont fluctuants selon les actes, et les recensements souvent approximatifs. A partir des différentes ressources en ligne, j’avais réussi à reconstituerLire l article

Le 18 juillet 1769, à Jumilhac-le-Grand, dans le Périgord, Pierre Tallet épouse Jeanne Coste (1). Le dis huit juliet 1769 apres les fiansailles et les trois publications de bans de mariage entre pierre talet et jeanne coste sans quil se soit decouvert aucun enpechement soit syvil soit quanonique je declareLire l article

J’ai connu Marguerite Jeanne Dabzat, la grand mère maternelle de mon mari, vers la fin de sa vie. Je ne l’ai jamais entendue parler de son enfance. Quand elle racontait ses souvenirs, sa vie semblait avoir commencé avec son mari, Daniel Karcher. Elle parlait de la maison de Saint CloudLire l article