Temps de lecture: 5 minutes


Aucun thème précis pour cette nouvelle participation du blog au Challenge AZ initié par Sophie Boudarel, de la Gazette des ancêtres, juste une promenade à la rencontre de personnes ou d’anecdotes rencontrées au cours de mes recherches


Je vous emmène aujourd’hui dans le Tarn, en remontant l’arbre des Vialar, ancêtres de ma grand-mère paternelle, une branche sur laquelle je n’ai pas travaillé depuis longtemps. Et pourtant, depuis plusieurs années, je dispose du contrat de mariage d’Estienne Natholy et Claude Guillabert, mes ancêtres à la 11ème génération, contrat transcrit par la lointaine cousine qui me l’a gentiment fourni, et je n’en ai encore rien fait. Il est temps que je mette fin à ce scandale.


Aperçu généalogique
Branche Billard
Nom: Etienne Natholy
Parents: Jean Natholy & Françoise Cals
Epouse: Claude Guillabert
Lien de parenté: mon aïeul à la 11ème génération
  1. Etienne Natholy
  2. Marie Natholy
  3. Jeanne Galaup
  4. Marie Monestie<
  5. Catherine Guiral
  6. Antoine Vialar
  7. Severin Charles Vialar
  8. Marie Philippine Vialar
  9. Marcelle Risse
  10. Gaston Billard
  11. moi
Aperçu généalogique
Branche Billard
Nom: Claude Guillabert
Parents: Pierre Guillabert & Jacquette de Laval
Epoux: Etienne Natholy
Lien de parenté: mon aïeule à la 11ème génération
  1. Claude Guillabert
  2. Marie Natholy
  3. Jeanne Galaup
  4. Marie Monestie<
  5. Catherine Guiral
  6. Antoine Vialar
  7. Severin Charles Vialar
  8. Marie Philippine Vialar
  9. Marcelle Risse
  10. Gaston Billard
  11. moi

C’est à Castelnau-de-Bonafous, le 26 avril 1650, qu’Estienne Natholy et Claude Guillabert signent leur contrat de mariage, et se marient effectivement.

Actuellement, la localité porte le nom de Castelnau-de-Lévis, mais de sa fondation en 1235 par Sicard Alaman, vassal de Raymond VII, comte de Toulouse, et pendant tout l’Ancien Régime, elle porte le nom de Castelnau-de-Bonafous.

Construite sur une colline, à proximité du Tarn, la cité est dominée par un impressionnant château et sa tour de 40 mètres de hauteur. La vocation de place forte militaire protégeant les territoires du comte de Toulouse est très claire au 13ème siècle.

En 1650, les temps ont un peu changé, se sont un peu policés, Louis XIV règne sur cette partie du territoire comme ailleurs en France, mais le chateau domine toujours le village – et le paysage.

Le 26 avril 1650, les familles des deux nouveaux époux se présentent devant maitre Antoine Bories, notaire à Castelnau-de-Bonnafous, pour officialiser leur traité de mariage.

  1. l’an mil six cens cinquante et le vingtsixiesme jour du
  2. moys d’avril à Castelnau de Bonafous au diocèse d’Alby sénéchaussée
  3. de tholose régnant nostre très chrestien prince Louys par la grace de Dieu
  4. roy de France et de Navarre par devant moy notaire royal et tesmoings
  5. establys en leurs personnes Jean et Estienne natholy du lieu de
  6. labessière candeil acistés de Jehan GRIMAULT son beau-frère
  7. me Pol barriere chirurgien me Bernard picarel docteur
  8. et advocat ses parens d’une part, et Jacquette delaval et
  9. Claude guillabert d’autre lesquels ont dict avoir cy devant
  10. faicts et traictés articles de mariage retenu par moy en accord et
  11. volonté le vingt cinquiesme de février dernier la teneur desquels
  12. est suivant en premier lieu que lesdits Estienne natholy et Claude
  13. guillabert s’expouseronct en loyal mariage ce qu’a esté faict
  14. ce  jourd’huy , c’est que pour supportation des charges dudit mariage
  15. ladite delaval donne à sadite filhe en dot et verquiere la somme
  16. de cent soixante livres payables soixante livres le jour
  17. présent et dotant que ladite delaval ne se trouve en comoditté de
  18. paier ladite some de soixante livres est arresté et convenu que
  19. ladite delaval paiera ladite somme de soixante livres le jour et
  20. feste sainct Jehan baptiste prochain à Barthélémy mauries de
  21. labessière en descharge dudit Estienne natholy et d’icelle somme
  22. l’en tient quitte envers ledict mauries à peyne de tous despens
  23. domage et intherests ; et pour le suplément de ladite dot la somme de
  24. vingt livres annuellement la première paye commencera dhors
  25. en ung an et continuera à paier jusques à fin de payer ; de plus
  26. ladite delaval donne à sadicte filhe une robe de rase de la
  27. colleur que lesdits maryes la vouldronct, laquelle robe ledict
  28. Estienne natholy a dict et déclaré l’avoir y devant receu que
  29. s’en comptanter ;  et ledict jean natholy faict tant pour luy que  
  30. pour Françoise cals sa femme et en vertu de
  31. la procuration faicte par ladite  cals audict natolhy son mary
  32. le vingt cinquiesme de ce moys ce escrit par begon notaire de Labessière
  33. que m’a esté envoyé devers moy, a donné et presantement donne
  34. e audict Estienne natholy son dict fils et en contemplation et
  35. supportation dudit mariage par donnation faicte entre vifs à
  36. jamays yrrevocable la moitye de toutz et chescungs ses
  37. biens presens et advenir franc et quittes de toutes charges
  38. se réservant ledict natholy en cas sondict fils feroict sépparation
  39. des biens dicts jouir  la moityé  desdicts biens la moityé des
  40. fruicts des biens donnés et du chef de ladite cals sa dicte
  41. femme conformément à la dite procuration la somme de trante
  42. livres qui seronct payées par les heretiers de ladite cals
  43. après son décès ;et ledict Estienne natholy donne à sa dicte
  44.  femme pour tout droict d’aulgment et gain nuptial la
  45. somme de quarante livres pour en faire et disposer
  46. à ses plaisirs et volantés soict en la vye et en la mort
  47. desrogeant quand à la costume du pays d’alby et
  48. d’albigeois fere que ladite guillabert sadite femme sera tenu
  49. de les randre à ung des enfans procréé de leur légitime mariage ;
  50. de plus luy donne toutes robes, bagues et joyeaulx dont
  51. elle ce treuvera saizye en cas de prédécès et moyenant
  52. ladicte constitution ladite guillabert de l’assentiment de sondict
  53.  mary quitte à sa dicte mère touts droicts qu’elle a ou
  54. pourroict avoir sur ses biens faict à raison de sa légitime
  55. ou autrement et pour l’observation et entendement des
  56. presans pacte de mariage toutes partyes et ung chascung
  57. comme le faict les regarde en obligés touts et
  58. chascungs leurs biens presans et advenir que ont
  59. soubmis à toutes rigueurs de justice de ce royaulme
  60. de France et ainsin l’ont promis et juré aulx saincts
  61. esvangilles de Dieu et en vertu dudit serment ont
  62. renoncé au droict à ce dessus contraire en présance des sus
  63. nommés, et de me Jehan lecaron prêtre et recteur dudit
  64. châteauneuf signé avec les autres sachant

en marge

p.1 :

l’an mil six cens soixante trois et le vingt neufiesme jour du moys de may à Castelnau de bonnafous devant moy notaire royal et tesmoings , en sa personne Estienne natholy habitant à présent à Cestayrols , comme mary et conjointe personne  de Claude guillabert, lequel a confessé avoir receu et ….de Jacquette delaval sa belle mère présante et acceptante la somme de cens soixante livres pour les causes contenues au presant contract de mariage et ce au moyen de délaissement de piesse de terre située au lieu du verdier que lesdits natholy et guillabert dhors en mariés  pouronct fere et de presant comme bon leur semble et argent cy devant receu et comme comptant en quitte ladite delaval luy concédant quittance de présent

Avant d’intégrer ce contrat de mariage dans mon logiciel de généalogie, voici ce que j’ai concernant le couple et sa descendance.

Sont présents Estienne Natholy et son père Jean Natholy, qui viennent de Labessière Candeil, au nord de Graulhet, à environ 16 kilomètres au sud d’Albi. Les témoins de leur famille sont Jehan Grimault, beau frère d’Estienne, Pol Barrière, un chirurgien et Bernard Picarel, avocat, dont on sait juste qu’ils sont parents d’Estienne, sans plus de précision.Du côté de l’épouse Claude, elle n’est accompagnée selon l’acte que de sa mère, Jacquette Delaval – De Laval.

La mère d’Estienne Natholy, Françoise Cals, ne s’est pas déplacée, mais elle est vivante, puisqu’elle a fait une procuration à son mari pour la signature du contrat.

Dans mon logiciel Heredis, je saisis les différentes informations.

Tout d’abord, je crée un évenement Contrat de mariage, daté du 29 mai 1650 – Heredis me précise que c’est un dimanche – et que je situe à Castelnau-de-Lévis, le nom actuel de la localité.

J’ajoute les témoins avec les détails que je connais les concernant.

Je crée une nouvelle source, et dans l’onglet Transcription, je copie la transcription reçue de Nicole.

Je vais ensuite créer les liens entre les différentes personnes que j’ai ajoutées grâce à ce contrat.

Je crée un événement Domicile pour Estienne Natholy, à la date du mariage, dans le lieu de Labessière Candeil, que je lie à la source créée pour le contrat de mariage, et je partage l’événement avec les parents d’Estienne.

Dans le dictionnaire des lieux, je vais enfin ajouter la variante pour le nom de la localité, donc Castelnau-de-Bonnafous, en reprenant les informations de Castelnau-de-Lévis. Si je continue à travailler sur cette localité, pour en savoir plus sur la famille de Claude Guillabert, je pourrai ainsi utiliser le nom de l’époque de la localité, et que tous les événements soient bien localisés au bon endroit.

Le traitement du contrat de mariage est désormais terminé. Et la carte des migrations proposée par Heredis pour Estienne Natholy est beaucoup plus attrayante qu’avant. Et si je reprenais les recherches sur cette branche de ma généalogie ?

Remerciements

Merci à ma lointaine cousine Nicole Astier-Dichard, qui m’a envoyé le contrat de mariage de nos ancêtres et la transcription qu’elle en avait fait

Sources et liens

  • Persee – Caucanas Sylvie. La seigneurie de Castelnau-de-Lévis aux XIVe et XVe siècles. In: Annales du Midi : revue archéologique, historique et philologique de la France méridionale, Tome 90, N°136, 1978. pp. 25-39
  • AD81 – Etude d’Antoine Bories, notaire à Castelnau-de-Lévis – 1648-13/12/1654- Cote 3E3/620 – Contrat de mariage entre Estienne Natholy et Claude Guillabert
Print Friendly, PDF & Email

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.