Temps de lecture: 2 minutes


L’automne, les marronniers, les feuilles mortes, et le retour du Challenge AZ.

En cette année a-normale, l’approche du Challenge AZ, en novembre pour la troisième fois consécutive, a un côté rassurant. Un événement qu’on avait prévu de longue date va avoir lieu. Champagne !!!

J’ai beaucoup hésité à participer pour une huitième fois à ce défi d’écriture. J’ai participé aux sept éditions précédentes, j’en ai terminé cinq. Ai-je encore vraiment des choses à raconter ? Ai-je encore assez d’énergie pour me lancer un tel défi ?

Le premier thème que j’avais envisagé, celui du mariage, a vite tourné court. Je n’arrivais pas à m’y intéresser suffisamment, et pourtant je suis sure qu’il y aurait eu matière à écrire. J’ai ensuite pensé à un thème sur l’ADN – mais vous pourriez croire que je suis monomaniaque, à n’envisager la généalogie que par le biais de l’analyse ADN. Ce n’est pas le cas.

J’ai même envisagé de ne pas participer ……

Et puis je me suis souvenue que dans les règles du Challenge AZ, il n’est jamais question d’avoir un thème autour duquel écrire. D’ailleurs, les connaissez vous, les règles du ChallengeAZ ? Pour les réviser, visionner ce rapide tutoriel proposé par Geneatech.

Donc à partir du dimanche 1er novembre, je vais simplement vous raconter des histoires, vous parler de recherches, d’anecdotes, de personnages qui me tiennent à coeur, au rythme de mes envies.

Au moment où j’écris cet article, le 16 octobre, à quinze jours du début du challenge, j’ai 6 articles terminés et planifiés, un article en cours – le A … – et 12 lettres supplémentaires dont j’ai trouvé le thème. Il me reste 7 lettres, dans la seconde partie de l’alphabet …

Vais je arriver au bout du challenge ? Franchement je l’ignore … Mais est ce vraiment important ?

Print Friendly, PDF & Email

2 commentaires

  1. J’aime beaucoup ton approche cette année Brigitte, le lâcher-prise a du bon et ne signifie jamais négligence ou laxisme. J’ai hâte de te lire!

    1. Author

      Merci Marie Laure. Pour l’instant, j’ai pris plaisir à écrire mes articles, et je vais garder la même approche. Ecrire ce qui me plait, et si je n’arrive pas à tenir les délais, tant pis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.