V comme Vieillesse

Depuis quelques semaines grâce au challengeAZ  j’étudie et j’analyse mon fichier d’ancêtres et il fallait bien que j’en vienne à m’interroger sur l’âge auquel ils sont décédés. Plutôt que faire des statistiques d’âge moyen, je me suis demandée qui avait de son temps dépassé la barre assez fatidique des 85 ans.

Voici donc le top 5 des ancêtres de mes enfants les plus âgés lors de leur décès.

5 – Jean Pouzet (21 février 1676 – 8 juillet 1762 ) 86 ans

Jean POUZET est le fils de Jean POUZET et Jacquette AYRAULT . Il a été baptisé le 21 février 1676 à Latillé. Il s’est marié religieusement le 11 juillet 1702 à Latillé, avec Perrine MARTIN, fille de François MARTIN et Perrine DEMON. Jean a été laboureur. Il est décédé le 8 juillet 1762 à Montreuil-Bonnin.

Jean POUZET et Perrine MARTIN ont eu au moins sept enfants (quatre filles et trois garçons).

 

4 – Clémentine Pelletier ( 25 mai 1879 – 12 novembre 1968 ) 89 ans.

Clémentine PELLETIERest le sixième enfant de Jean Pierre PELLETIER et Edvige COLNAY, qui en auront onze avant le décès prématuré de Jean Pierre à 48 ans. Elle est née le 25 mai 1879 à Chalandray. Elle s’est mariée le 9 novembre 1903, à l’âge de vingt-quatre ans, à Chalandray, avec François REAU, âgé de vingt-neuf ans, fils d’Hilaire REAU et Sophie Radegonde DAVID. Clémentine a été domestique avant son mariage. Elle est décédée le 12 novembre 1968, à l’âge de 89 ans, à Ayron.

Clémentine PELLETIER et François REAU ont eu quatre enfants (trois garçons et une fille), dont Achille, mon grand père.

J’avais 12 ans quand grand mère Clémentine est morte, et je me souviens d’elle. J’ai même la grande chance d’avoir reçu après sa mort son bonnet de dentelles de mariage, qui est précieusement rangé dans du papier de soie dans une boite de souvenirs. Il faudrait que je la fasse restaurer et encadrer.

 

3 – Françoise Chartier (5 juin 1801 – 22 juillet 1893 ) – 92 ans

Françoise CHARTIER est la fille de René CHARTIER et Marie Magdeleine ROUX. Elle est née le 5 juin 1801 à Latillé. Elle s’est mariée le 17 octobre 1820, à l’âge de dix-neuf ans, à Latillé, avec François QUINTARD, âgé de vingt-cinq ans, fils de René QUINTARD et Louise POUZET. Françoise est décédée le 22 juillet 1893, à l’âge de 92 ans, à Latillé.

Françoise CHARTIER et François QUINTARD ont eu six enfants dont François Alexandre Quintard, dont je vous ai parlé lors de ce challenge.

 

2 – Marie Angèle Quintard ( 5 décembre 1874 – 25 décembre 1968 ) – 94 ans

Marie Angèle QUINTARD est la fille de François Alexandre QUINTARD et Louise Angelle REAU. Elle est née le 5 décembre 1874 à Latillé. Elle s’est mariée le 3 octobre 1905, à l’âge de trente ans, à Latillé, avec Adrien GUIGNARD, âgé de vingt-huit ans, fils de François GUIGNARD et Eglantine Ardazire ( Angelina ) PEROCHE.  Elle a été domestique à Latillé avant son mariage. Elle est décédée le 25 décembre 1968, à l’âge de 94 ans, à Latillé.

Son mari, Adrien, était menuisier. Alors qu’il aurait dû être réformé, il a malgré tout été incorporé dans la territoriale le 19 mars 1915. J’ai eu l’occasion de lire les lettres qu’il envoyait à mon arrière grand mère pendant les premières semaines de son déploiement. Il est tombé malade à Tonnerre, une méningite fulgurante, et il est décédé le 21 mai 1915, à 38 ans.

Mon arrière grand mère est restée seule et a élevé sa fille unique, Marie Rose, ma grand père.

J’ai beaucoup de souvenirs de mon arrière grand mère. Nous avons vécu avec elle, dans sa maison à Latillé, quelques mois quand j’étais toute petite fille. C’est dans la “boutique” que nous dormions, c’est dans la cour de la maison que nous jouions. Mon arrière grand mère a consacré du temps à la toute petite fille que j’étais et m’a fait un précieux cadeau en m’enseignant, à l’age où les enfants ne sont pas encore à la maternelle, la lecture. Précieux cadeau qui m’a fait celle que je suis et dont je lui suis à jamais reconnaissante.

Méthode de lecture Boscher

Méthode de lecture Boscher

 

1 – Marguerite Dabzat ( 24 novembre 1888 – 7 février 1985 ) 96 ans

Marguerite Marie Jeanne DABZAT est la  fille de Jean DABZAT et Marie SINSSOUS. Elle est née le 24 novembre 1888 à Saint-Claud. Elle s’est mariée le 4 novembre 1920, à l’âge de 31 ans, à Paris, avec Jean Jacques Louis Daniel KARCHER, âgé de 45 ans, fils de Jules Constantin KARCHER et Marie Jeanne JUNG. Marguerite Marie Jeanne a été lingère. Elle est décédée le 7 février 1985, à l’âge de 96 ans, à Versailles.

C’est la grand mère de mon mari, seule personne dans son ascendance à faire partie de mon top 5. J’attends avec impatience la mise en ligne des archives de la Charente, nous ne savons pas grand chose  de ses origines. J’ai été surprise qu’elle soit la plus âgée des ancêtres de mes enfants, car je l’ai connue plusieurs années, et elle ne m’a jamais semblé aussi vieille que mes grands mères Clémentine ou Marie. Mes souvenirs manquaient bien sûr de réalisme et d’objectivité.

 

A ce jour, je n’ai pas dans la lignée de mes enfants de centenaire, mais quelques statistiques faites sur la base montrent que comme pour l’ensemble de la population française, l’espérance de vie de notre ascendance a très fortement augmenté au cours du siècle passé.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>