R comme René


J’ai actuellement 25 ancêtres directs porteurs du prénom René dans mon arbre , dans ma branche maternelle, totalement poitevine. Au niveau féminin, j’ai 22 Renée, toutes également poitevines.

Rien que ce survol rapide indique que le prénom de René est marqué géographiquement.

A l’origine du prénom, on trouve le mot latin “renatus”, qui signifie “né une nouvelle fois”. On voit tout de suite le rapprochement que les chrétiens ont pu faire avec le sacrement du baptême, ce qui m’interpelle. Pourquoi n’ai je donc ce prénom que dans ma branche poitevine ? Est ce l’influence du Roi René, ce prince d’Anjou du 15ème siècle, né à Angers, mort à Aix en Provence? Peut être.

Comme je n’ai pas dans les aïeux de mes enfants de branche provençale, ma perception du prénom est un peu faussée et n’a pas de valeur statistique probante.

Ceci étant dit, il semblerait que ce soit une femme qui détienne actuellement le titre de plus ancien porteur du prénom René dans mon arbre.

Renée Boutineau est le Sosa 3905 de mes enfants, mon ancêtre à la 11ème génération.

AD86 - Sepultures Chire en Montreuil 1642-1673 - vue 15
AD86 – Sepultures Chire en Montreuil 1642-1673 – vue 15
Le quatriesme septembre mil six cent septante a esté enterrëe par le soubsigne Renée boutineau aagëe de soixante et douze ans ou [environ] demeurant à boisbertault de cette paroisse par moy

 

D’après cet acte de décès, Renée serait née vers 1598 … Aucune autre information ne me permet d’en savoir plus. Les registres paroissiaux de Chiré en Montreuil commencent autour de 1620, il va être difficile d’en savoir plus.

AD86 - Registres disponibles en ligne sur Chiré en Montreuil
AD86 – Registres disponibles en ligne sur Chiré en Montreuil

Son époux est Nicolas Peroche, dont je vous ai parlé dernièrement. Il est mort cinq ans plus tôt, le 30 novembre 1665. Leur premier enfant tel que retrouvé à partir des registres, Perrine, est né le 28 octobre 1625. A ce jour, je n’ai pas encore trouvé de mariage entre Renée et Nicolas sur l’année précédente à Chiré en Montreuil, mais je doute que cela soit la paroisse de naissance de Renée. J’ai fait quelques recherches, sur les Archives Départementales de la Vienne pour la paroisse de Benassay – où il semble aussi y avoir des Boutineau, et qui est toute proche. Mais les registres de la période n’enregistrent que les naissances. Une recherche sur Geneanet, ou sur GE86, l’association incontournable de la Vienne, ne m’ont pas aidé davantage.

Le lieu de décès de Renée m’interpelle, j’imagine qu’elle habite avec un de ses enfants, mais lequel …. en tout cas, il n’est probablement pas meunier, la rivière ne passe pas à Bois Bertault.

Gallica - Carte de Cassini 067 - Poitiers
Gallica – Carte de Cassini 067 – Poitiers

Vais je un jour en savoir plus sur Renée ? Peut être qu’en fouillant davantage dans la vie de ses enfants, ou en trouvant des actes notariés concernant Renée ou son époux Nicolas … Actuellement, la piste est difficile à remonter, certes, mais je continue à espérer. Après tout je suis généalogiste, non, si je renonçais dès que les choses se compliquent, ca se saurait …

Aperçu généalogique
Branche Reau
Nom : Renée Boutineau
Parents : inconnus à ce jour
Epoux : Nicolas Peroche
Lien de parenté: mon aïeule à la 11ème génération
  1. Renée Boutineau
  2. Vincent Peroche
  3. Vincent Peroche
  4. Jean Vincent Peroche
  5. Philippe Peroche
  6. Louis Peroche
  7. Angelina Peroche
  8. Adrien Guignard
  9. Marie Rose Guignard
  10. maman
  11. moi
Print Friendly, PDF & Email

4 commentaires sur “R comme René

  1. Arriver à cette période, cela devient frustrant, on commence à toucher la fin, et on n’aime pas ! Alors, comme toi, on se plonge dans les autres sources. Le généalogiste n’aime pas la frustration, mais c’est un petit être pugnace, et je te fais confiance pour trouver d’autres éléments !

    1. merci Sophie. Pour certaines branches, je n’essaie meme pas, mais là je suis dans un milieu de meuniers, il doit donc y avoir autre chose, à aller grapiller, histoire de raccorcocher ma Renée aux deux autres femmes nées Boutineau qui ont des enfants à la même époque à Chiré. En 1650, la population de ces petits villages n’était pas si énorme, il y a des relations qu’on ne va pas trouver, et ca me frustre, c’est clair

  2. J’ai tout de suite pensé au roi René et à la reine Jeanne (avec-vous fait des statistiques sur le prénom Jeanne ?) . En Provence je n’ai jamais rencontré le prénom René, c’est étonnant, on l’appelle bien le “Bon roi René” à Aix.

    1. pfff des Jeanne, j’en ai partout, dans toutes mes branches, y compris aux Pays Bas et en Allemagne, alors non 🙂 Mais les René, j’en ai vraiment beaucoup, et tous dans le même coin. Je pensais que le prénom était fréquent en Provence justement, parce qu’à Aix, difficile de faire l’impasse sur le bon roi René 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.