Paul René Louis Gaultier – 1894-1915

Je prépare un article sur Cramard, village cher à mon grand père Achille Reau et dont j’ai choisi de parler un peu plus.

Au gré de mes recherches sur internet, je suis tombée sur la transcription d’un mémoire écrit par  Paul Gaultier, un élève de l’Ecole Normale de Poitiers, qui constituait son sujet d’octobre à décembre 1913. Le titre de ce mémoire était “CHALANDRAY au 18ème siècle – Notes historiques”.

Ce jeune homme est mort des suites de ses blessures le 23 janvier 1915 à Montargis, il n’avait même pas 21 ans, et j’ai voulu en savoir plus.

Alors, j’ai remonté son arbre. J’avais sa date de naissance et son lieu de naissance : 30 juin 1894 à Chalandray, rien de bien difficile.

Comme je m’y attendais, Paul Gaultier est un de mes  cousins. Il était cousin remué de germain de mon grand père Achille Reau, ou cousin au quatrième degré d’après le droit canon. Comme je ne suis pas sûre de ne pas m’être trompée dans les degrés, un petit dessin permettra d’y voir plus clair.

paulg_gaultier

 

Les parents de Paul, Julien Gaultier et Aurélie Thomas, sont instituteurs au village. Ils se sont rencontrés à Chalandray, où la famille de la jeune femme a ses racines. Julien vient de Massognes, pas bien loin de Chalandray, dans le canton de Mirebeau. Julien, instituteur, 28 ans, épouse le 14 septembre 1885 la toute jeune Aurélie Thomas, qui n’a que 17 ans (1). En 1889 nait leur premier enfant, Jeanne Gaultier, qui sera elle aussi institutrice (2). L’enseignement dans la 3ème république, c’est un métier de famille …

Le 30 juin 1894, Paul nait à Chalandray (3). A partir de 1896, les grands parents maternels habitent la maisonnée.

Il est dans sa 13ème année quand son père meurt, à seulement 49 ans, le 16 avril 1907, en se noyant dans l’étang du château de la Bretonnière (4)(5).

AD86 - Journal de la Vienne, des Deux Sèvres et de la Vendée - Avril 1907 -

AD86 – Journal de la Vienne, des Deux Sèvres et de la Vendée – Avril 1907 -

J’ai pu grâce aux archives du Journal de la Vienne, en ligne sur le site des Archives Départementales de la Vienne, reconstituer le parcours scolaire de Paul Gaultier jusqu’à son entrée à l’Ecole Normale de Poitiers.

En Juillet 1910, il a 15 ans quand il est reçu au Brevet Supérieur, avec 18 autres jeunes gens(6).

AD86 - Journal de la Vienne - Juillet 1910

AD86 – Journal de la Vienne – Juillet 1910

 

Je n’ai pas mis la main sur son admission au Brevet Elementaire, je pense qu’il l’avait passé en 1909.

Paul a donc 15 ans, et il est titulaire d’un diplôme qui lui permet d’accéder à l’Ecole Normale, mais il y a une condition d’âge. Un candidat, ou un “aspirant” comme le disent les textes de l’époque, doit réunir les critères suivants :

  • Avoir 16 ans au moins, 18 ans au plus
  • Avoir le Brevet Elementaire – au moins
  • Signer un engagement décennal
  • Subir une visite médicale

Les études, totalement gratuites et en pensionnat, durent trois ans. Une enquête discrète – ou pas – est effectuée sur la moralité et le civisme de l’aspirant. L’école de la République est laïque et tient à le rester. La dispense du service militaire dont les instituteurs bénéficiaient  a été annulée en 1889.

Paul n’a pas en 1910 l’âge requis pour passer le concours de l’Ecole Normale de Poitiers. Il se présente donc à la session de juillet 1911, et il est admis sur la liste supplémentaire (7). Je suppose qu’il a finalement intégré l’école lors de la rentrée d’octobre, puisqu’il n’est pas sur la liste des admis de l’été 1912, et que son mémoire de l’automne 1913 nous prouve qu’il était bien en 1913 à l’Ecole Normale de Poitiers.

Ad86 - Journal de la Vienne - juillet 1911 -

Ad86 – Journal de la Vienne – juillet 1911 -

 

Je n’ai pas pu consulter la fiche matricule de Paul, la classe 1914 n’est pas en ligne aux Archives de la Vienne.

J’ai son bulletin de Mort pour la France, qui me dit qu’il est mort le 23 janvier 1915 à Montargis des suites de ses blessures.

Mémoires des Hommes - Bulletin de Mort pour la France de Paul Gaultier

Mémoires des Hommes – Bulletin de Mort pour la France de Paul Gaultier

 

Quand a t’il été blessé ? Son régiment, le 169ème RI, était à Toul. Les Journaux de Marche et d’Opérations que j’ai consultés ne donnent pas de listes nominatives des blessés et des morts. Il semble qu’une opération meurtrière ait eu lieu vers mi janvier, peut être Paul a t’il été blessé à cette occasion.

J’ai ajouté à ma liste d’innombrables recherches à faire à Poitiers cette fiche matricule …. un jour peut être.

J’ai trouvé sur le site La Normalienne, le site de l’amicale des anciens élèves de l’Ecole normale de Poitiers, une médaille commémorative des morts de l’école pendant la Grande Guerre. Le nom de Paul Gaultier y est inscrit.

 

http://normalienne86.free.fr/divers.html

http://normalienne86.free.fr/divers.html

 

Références Archives Départementales de la Vienne

  1. Mariages Décès Chalandray 1883-1892 vue 15/105
  2. Naissances Chalandray 1883-1892 vue 46/67
  3. NMD Chalandray 1893-1902 vue 8/151
  4. Journal de la Vienne, des Deux Sèvres et de la Vendée – Avril 1907 – vue 34/51
  5. NMD Chalandray 1903-1912 – vue 159/186
  6. Journal de la vienne, des Deux sèvres et de la Vendée – Juillet 1910 – vue 39/54
  7. Journal de la Vienne, des Desx Sèvres et de la Vendée – Juillet 1911 – vue 37/54

Sources et liens

Comments

  1. Frédéric says

    Bonjour,
    très bel article, extraordinaire recherche, d’une riche documentation.
    La généalogie pour les militaires possède beaucoup de sources, qu’il faut sans cesse recouper entre elles. A cet article parfait, mon sentiment, ma vision masculine, il manque la fin… quand Paul Gaultier est-il entré à l’hôpital de Montargis? Quelle était sa blessure? Ou est-il inhumé? Est-il inscrit sur un ou plusieurs monuments aux morts? Sans la fiche du registre de matricule, cela peut sembler difficile à préciser.
    Comme je l’écrivais à Brigitte, en courrier sur Généanet, la généalogie “militaire” ou d’un militaire, cela reste de la généalogie. Par courrier, il faut demander une copie intégrale sur la commune de Montargis ET la transcription à Chalandray, cela peut être permettra de répondre à la question, sur la nature de son décès.
    OU est-il inhumé? : il faut penser au site SGA sépultures, il n’apparait pas, donc il n’est pas inhumé dans un mémorial, cela peut indiquer que son corps aurait pu étre restitué à la famille et inhumé dans une concession de droit commun dans un cimetière communal. Avec les demandes de copie intégrale, ne pas hésiter pour demander une copie de l’acte d’inhumation sur les 2 sites (Montargis et Chalandray).
    Concernant l’inscription sur le monument aux morts, il faut toujours penser à Memorial GenWeb, ainsi Paul Gaultier apparait sur le MAM de Chalandray.
    Très amicalement et très cordialement
    Frédéric

  2. says

    Très bel article ! Tu l’as vraiment bien documenté avec des sources diverses ! Bravo ! Tu lui as bien rendu vie ! Et dans tous les cas honoré sa mémoire.
    je vois que je ne suis pas la seule à papillonner sur le net au gré de mes recherches !on va se faire disputer par Sophie… ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>