Temps de lecture: < 1 minute

Aucun thème précis pour cette nouvelle participation du blog au Challenge AZ initié par Sophie Boudarel, de la Gazette des ancêtres, juste une promenade à la rencontre de personnes ou d’anecdotes rencontrées au cours de mes recherches


Publier 25 articles sur un mois, cette année encore je suis arrivée au bout du ChallengeAZ. Pour rendre la lecture de ces articles moins arides pour mes lecteurs, je vous propose deux façons différentes d’y accéder, deux zooms possibles sur cette production : une cartographie et une chronologie.

Accès cartographique

Cartographie Umap – Cliquez sur l’image pour accéder à la carte

Accès chronologique

Et après ?

Certains sujets traités ce mois ci m’ont donné envie de plonger plus loin dans les archives. Je vais probablement travailler sur Jean Jung, essayer d’aller à Strasbourg trouver de nouveaux documents, faire numériser le dossier de son procès pour le rendre plus lisible. La famille Brooker à Londres sera aussi un de mes projets de recherche, pour remonter dans l’arbre et continuer à comprendre comment fonctionnent les recherches en Grande Bretagne. Et bien sûr, je n’ai pas fini de travailler sur ma lignée parisienne.

Vais je à nouveau participer au ChallengeAZ en 2021? Très probablement. J’ai pour l’instant participé à toutes les éditions, pourquoi ne pas continuer aussi longtemps que j’en suis capable …. et que j’ai des choses à raconter. De quoi parlerai-je ? Pour l’instant je n’en ai aucune idée, mais 2020 m’a rappelé que les projets sont faits pour être remis en cause.

Qui vivra verra.

Print Friendly, PDF & Email

5 commentaires

  1. J’ai réservé un grand moment pour enfin finir de lire les articles de ton brillant #ChallengeAZ 2020.
    J’ai eu envie de commenter toutes ces histoires tellement elles ne laissent pas indifférent ! Bon je ne voudrais pas envahir… 😉

    1. Author

      Merci de tous tes commentaire Marie

  2. J’ai lu tous vos articles, attendant avec avidité le suivant. Tous mes compliments pour ce travail énorme accompli, ces fines recherches et cette écriture agréable. J’ai particulièrement apprécié J comme Jules. Ce résultat est digne des plus fins limiers. J’ai profité également des articles de vos challengers, mais là je n’ai pas fini. Cousine Catherine

    1. Author

      Merci Catherine
      Je n’ai pas eu l’occasion de parler de nos ancêtres communs, mais c’est partie remise, je vais avoir plus de temps à partir de janvier pour retravailler nos ascendances, et nos correspondances ADN. Passez de bonnes fêtes, faites attention à vous, et j’espère que je pourrai venir quelques jours dans le Poitou au printemps, on s’y rencontrera 🙂
      Brigitte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.