RootsTech 2014 – Jeudi 6 février

En ce 6 février, RootsTech a ouvert ses portes aux 8 000 visiteurs attendus pour les 3 jours de la conférence. Ca fait beaucoup de monde, mais les salles choisies pour la convention sont tellement grandes qu’il n’y a pas vraiment de cohue. Il y a du monde, c’est certain, mais je n’ai  eu le sentiment à aucun moment d’être noyée dans cette immense foule.

J’ai commencé la journée par une visite rapide du Hall d’exposition, en compagnie d’autres bloggueurs, principalement américains. C’est un plaisir de mettre une tête et une voix sur des personnes dont on suit les messages sur Twitter, ou de rencontrer dans la vraie vie des bloggueurs  dont on regarde avec attention les videos explicatives sur YouTube.

A 8h30, la conférence a été officiellement ouverte, avec les présentations de Dennis Brimhall, PDG de FamilySearch, qui a lancé une nouvelle campagne d’indexation, puis Annelies van den Belt, PDG de FindMyPast, et enfin Ree Drumond, bloggueuse célèbre outre Atlantique. Je reviendrai sur certains aspects de ces présentations dans d’autres articles, quand la conférence sera terminée. Pour l’instant, place à l’actualité, enfin si j’arrive à suivre ….

J’avais choisi d’assister ce jeudi à quatre présentations, j’ai pu tout faire et je ne suis pas trop mécontente de mon choix.

  • GedcomX : FamilySearch, qui a déjà apporté à la communauté généalogique les différents GEDCOM que nous utilisons pour partager nos données, travaille depuis quelques temps à une nouvelle version de ce protocole de partage, appelée GedComX. La présentation n’était pas très technique, mais la salle dans laquelle elle était faite n’était séparée du hall d’exposition que par des rideaux, et le bruit ambiant a fait que j’ai parfois un peu perdu le fil. Quoiqu’il en soit, j’ai compris que le protocole est désormais utilisé par FamilySearch dans le partage de données avec ses partenaires. Le site consacré au protocole, www.gedcomx.org, devrait être désormais actualisé et entre les lignes on nous a dit de le fréquenter et de poser des questions sur son forum. Mais je n’ai pas compris quelles sont les modifications par rapport au Gedcom actuellement utilisé. Peut être pourra t’on trouver plus de renseignements sur le site. L’intervention, suivie par des spécialistes, était en fait assez simple à suivre par un non technicien, peut être un peu trop. Quelles seront les répercussions pour le généalogiste de base ? Dans la mesure où personne n’a mentionné ce point, j’imagine qu’on est bien loin de voir changer le Gedcom que l’on utilise .
  • Evernote : Cette présentation était indiquée au niveau Débutant, et j’aurais dû me méfier. En plus Ron Tanner présentait à la même heure les nouveautés de l’arbre en ligne Family Search, et Ron Tanner est un show man. J’aurais dû aller le voir, mais en même temps son intervention a été enregistrée donc … Bon, je suis restée. La salle, bien que plus petite, était pleine, il y avait bien 200 personnes qui ne connaissaient pas le produit ou très peu et ont donc été initiées aux basiques : les différences entre comptes gratuit et premium, les outils, l’utilisation de base … Rien de bien nouveau pour moi lors de cette conférence, mais quelques moments amusants, comme la personne de l’autre côté de l’allée qui s’est endormie et s’est mis à ronfler …. Etonnament, son voisin ne l’a pas réveillé et la conférencière, qui lui a jeté un coup d’oeil, n’a rien dit non plus …. Quant aux téléphones portables non éteints qui sonnent pendant la conférence, j’en ai entendu au moins 4, en moins de 40 minutes ….
  • ADN et généalogie : Encore une conférence notée “Débutants” mais cette fois ci j’avais le niveau, et l’intervenant aussi. Sa conférence a semble t’il été enregistrée, et même diffusée en direct, j’espère pouvoir la revoir tranquillement, je pense n’avoir pas tout noté ou compris. En bref si vous souhaitez faire un test ADN pour debloquer votre généalogie vers 1600, oubliez, nous dit le conférencier. Au delà de 5 générations, les tests ne serviraient plus à rien. En revanche, si vous souhaitez savoir si une personne portant votre patronyme est de votre famille, le test peut vous aider. Quant aux différentes sociétés sur le marché, elles vendent des tests supposés différents dans les résultats proposés, mais ne peuvent rien faire d’autre que ce que la science peut actuellement dire à peu de frais. Bref, son exposé démontait un peu le système très en vogue de l’analyse ADN pour avancer sur la connaissance de ses origines. J’attends la key note de ce matin pour savoir ce que vont dire de cette question les deux intervenants, spécialistes justement des analyses ADN en généalogie.
  • Créer un blog : Si j’ai choisi de suivre cette conférence, marquée aussi Débutants, c’est parce qu’elle était tenue par James Tanner, dont je suis le blog et les twitts. James Tanner est un membre très actif de la communauté généalogique et comme je suis curieuse, je voulais le voir en vrai. Même si je n’ai rien appris de neuf ou de transcendant, j’ai apprécié son exposé, et au moins je sais que ma façon de procéder répond aux critères de James Tanner …..

La journée se terminait pas une soirée avec buffet de gateaux et concert d’un groupe vocal américain connu, mais j’ai fait l’impasse. La journée avait été bien longue, et celle de vendredi ne s’annonce pas moins remplie …. Il me reste deux heures avant de quitter la chaleur de ma chambre pour aller prendre le TRAX et rejoindre le centre de conférences pour un petit déjeuner VIP …. Vu les cernes que j’ai sous les yeux, un peu de maquillage s’impose pour tenir la réputation de la France. La neige annoncée n’est pas encore tombée, mais le ciel devient menaçant ….

Si vous avez du temps à perdre, suivez mes interventions sur mon fil Twitter …. J’y réagis de façon parfois informative, parfois juste épidermique, à ce que j’entends et je vois …

 

 

Les articles publiés sur ce blog sont tous écrits avec un profond respect pour les personnes qui y sont mentionnées. Si l'un d'eux vous offense malgré tout, prenez contact avec le webmestre par email auprès de webmaster at chroniquesdantan dot com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>