R comme Rose

Temps de lecture: 1 minute

Pour cette nouvelle participation du blog au Challenge AZ initié par Sophie Boudarel, de la Gazette des ancêtres, je vous emmène à la rencontre de 26 des ancêtres féminines de mes enfants, à travers l’Europe et à travers les siècles, au gré de mes envies.


Rose Venes a 22 ans fin juin 1773 quand elle quitte son père et sa mère, habitants du masage de Cailhol dans le nord de la paroisse d’Aigues-Vives, petit village du Minervois, pour suivre son nouveau jeune époux de 19 ans, Antoine Frances.

Ils vivent alors à même pot et feu avec Jean Antoine Frances, le père, à Oupia, pendant une décennie avant d’être maîtres chez eux. Rose met au monde cinq enfants au moins, donc quatre ont une postérité. Son époux Antoine meurt en 1813. Elle lui survit quatre ans et meurt le 20 décembre 1817, à 66 ans.


https://www.minervois-caroux.com/fr/

Sources et liens

  • Archives de l’Hérault – BMS Aigues-vives
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.