En 1809, Chrétien Daniel Jung et son frère ainé, Jean Jung, sont hussards depuis déjà 3 ans dans le 9ème régiment de hussards. Ils ont vraisemblablement participé aux batailles d’Iéna et de Friedland. Le 9ème hussards appartient au 2ème corps de l’Armée d’Allemagne, sous le commandement du général Nicolas OudinotLire l article

Le 17 juillet 1794 – 29 messidor an 2 – , Jean Jung (1) (2) est guillotiné à Paris. La condamnation à mort d’un individu n’entraine pas uniquement sa disparition physique, mais condamne également sa famille, puisque les biens du condamné lui sont retirés. Quand le cordonnier révolutionnaire est exécuté,Lire l article

Jean Jung, cordonnier strasbourgeois très engagé lors de la Révolution Française, dont j’ai commencé à vous parler ici, a eu quatre enfants avec son épouse Madeleine Fuchs. Les deux aînés ont survécu à leur petite enfance et sont parvenus à l’âge adulte. Jean, l’aîné, est né à Strasbourg le 4Lire l article