Je ne suis pas une généalogiste très organisée, je saute facilement d’une branche à l’autre au gré  des pistes que je trouve ou de l’inspiration du moment. Le week end dernier, après de longues heures à renommer des sources informatiques pour les rendre plus parlantes  – voir mon article précédentLire l article