Les Morts pour la France de Latillé

Dans le cadre du Centenaire de la Première Guerre Mondiale, j’ai décidé à mon rythme tranquille de mieux connaître les habitants du canton de Vouillé pendant cette période décisive.

J’ai donc entrepris de participer à l’indexation sur le site de Mémoire des Hommes des fiches individuelles des Morts pour la France de 1914-1918 du canton.

Le monument aux morts de Latillé - 86 - collection privée

Le monument aux morts de Latillé – 86 – collection privée

J’ai commencé par le village de Latillé, en croisant les informations trouvées sur MémorialGenweb  avec la photo du monument aux morts de Latillé, dans le cimetière, prise à ma demande par maman. C’est sur le monument aux morts de Latillé que se trouve le nom de mon arrière grand père, Adrien Guignard, mort à Tonnerre le 21 mai 1915.

MAM-Adrien-Guignard

Voici le tableau reprenant les différents poilus mentionnés sur le monument ou sur MemorialGenweb.

Ce tableau comporte 56 noms.

45 noms se retrouvent à la fois sur le Monument aux Morts, sur la fiche de Latillé de Mémorial Genweb et sur le site de Mémoire des Hommes.

2 noms sont sur le Monument aux Morts et ont une fiche que j’ai retrouvée et indexée sur Mémoire des Hommes.

5 noms sont sur le Monument aux Morts mais je ne leur ai pas trouvé de fiche sur Mémoire des Hommes, ou pour certains je n’ai pas su quelle fiche attribuer à qui … Il va me falloir des recherches supplémentaires.

Cela me donne la liste des 52 noms que l’on peut lire sur le Monument aux Morts de Latillé.

Parrallèlement, sur Memorial Genweb, on trouve 4 noms , pour lesquels j’ai retrouvé et indexé une fiche sur Mémoire des Hommes, qui ne figurent pas sur le Monument aux Morts.

A ce stade – très barbant je vous le concède – de mes constatations, j’ai décidé d’aller consulter aux Archives Nationales les listes de morts pour la France constitués dans le cadre des rédactions des livres d’or. J’espère faire cela d’ici fin mars 2014, je vous en reparlerai à l’occasion.

Avant de me lancer dans une étude plus personnelle de chacun de ces hommes, j’ai fait quelques statistiques dont je livre les résultats à votre réflexion.

En 1911, il y avait 1286 habitants à Latillé. Les 56 morts dûs à la guerre représentent donc environ 4% de la population globale de la commune.

C’est dans la classe 1910 qu’on constate le plus de pertes, 9 décès de jeunes gens nés en 1890. Les classes 1905 à 1912, correspondant à de jeunes hommes  entre 22 et 30 ans au début de la guerre, représentent à elles seules 34 décès sur les 51 dont j’ai la date de naissance .

Pour les classes 1909 à 1912, j’ai mis en parallèle les naissances de garçons et les décès dûs à la guerre, et le tableau est encore plus impressionnant.

MPF_Latille_2

Le mort le plus jeune, Désiré Fraigneau, avait à peine un peu plus de 20 ans le 18 octobre 1916, quand il a été tué à Aubigny, près d’Amiens. Il appartenait à la classe 1916 et servait au 90ème RI. Charles Viméon était le plus âgé des morts de Latillé. Il appartenait  à la classe 1889 et il avait 46 ans quand il est mort le 19 septembre 1915 à Souain au nord de Chalons en Champagne.

La répartition des décès par année, ici encore, montre bien à quel point les premiers mois de la guerre furent une hécatombe.

MPF_Latille_3

Le premier mort de Latillé est Charles Landreau, mort à 34 ans le 22 août 1914 à Saint Vincent, en Belgique.  Le dernier mort du conflit avant l’armistice a été Delphin Grolleau, classe 1902, 36 ans, mort le 28 octobre 1918 à Vénérolles, dans l’Aisne, au nord est de St Quentin.

J’ai ensuite voulu savoir dans quelle unité ces poilus avaient servis, et sans grande surprise, c’est dans le 125ème régiment d’infanterie, stationné à Poitiers, que j’ai trouvé le gros des effectifs, mais de façon moins flagrante que je m’y attendais. 10 poilus seulement y ont servi et trouvé la mort. Mes 51 soldats se répartissent sur 34 régiments.

Pour finir cette première rencontre avec les poilus de Latillé, j’ai voulu visualiser sur une carte les endroits où ils sont décédés.

Les couleurs des étiquettes correspondent à l’année : vert = 1914 – bleu = 1915 – orange = 1916 – jaune = 1917 – violet = 1918.

Sur chaque point est indiqué le nombre de décès et les unités des décédés. Quelques décès, postérieurs à l’armistice, en camps de prisonniers en Allemagne, ou non retrouvés pour l’instant, ne sont pas indiqués. Je mettrai probablement la carte et le fichier à jour quand j’aurai fini les recherches sur tous les Morts pour la France de Latillé.

Cette carte toute simple des morts d’un petit village du Poitou est tristement représentative des différentes campagnes de la guerre.

Mon parcours personnel de mémoire ne fait que commencer …..

Sources et liens

 

Les articles publiés sur ce blog sont tous écrits avec un profond respect pour les personnes qui y sont mentionnées. Si l'un d'eux vous offense malgré tout, prenez contact avec le webmestre par email auprès de webmaster at chroniquesdantan dot com

Comments

  1. Joël BACQUER - CGMA says

    Bonjour et bon courage !
    Au Cercle Généalogique de Maisons-Alfort nous travaillons depuis juin 1912
    Notre étude, toujours en cours, est déjà sur Mémorial Gen Web
    MAM : http://bit.ly/16HTrnI
    Saint- Remi http://bit.ly/127Egjo
    Crypte : http://bit.ly/19JnS26
    et sur notre blog
    http://cgma.wordpress.com/a-mam-a-maisons-alfort-1914-1918/
    Nous n’avons pas eu le temps d’indexer sur MdH
    Nous avons jusqu’au 11 novembre 2018 !
    Amicalement
    Joël

    • Brigitte says

      bonjour
      J’aimerais bien aussi apporter mon modeste concours à Mémorial Gen web, je vais regarder ca prochainement
      Amicalement
      Brigitte

    • Brigitte says

      Merci, je ne sais pas si je suis sérieuse :) mais je sais que j’y vais à petits pas, c’est un sujet sur lequel il m’est difficile de passer plus de deux ou trois heures … Après je commence à déprimer :(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>