A comme Arbre


Durant tout le mois de juin 2017, dans le cadre du Challenge AZ, je vous raconte la vie des ancêtres de mon arrière-grand-père Jean Joseph Billard.


A la fin du Challenge AZ de 2016, je vous avais invités à me suivre en juin 2017 dans le Languedoc, à la rencontre des ancêtres de mon arrière grand père paternel.

Roquebrun, vallée de l’Orb, Herault, berceau des Moustelon

Reprenant l’optique que j’avais suivie en 2016, celle de travailler en priorité pendant les mois précédant le challenge sur une seule branche familiale, pour mieux l’étudier, l’appréhender, et approfondir mes recherches, je me suis attachée depuis le mois de février à travailler sur l’arbre ascendant et les familles plus ou moins étendues de mon arrière grand père, Jean Joseph Billard.

Photo de Jean Joseph Billard et de sa seconde épouse Caroline Paulin
Jean Joseph Billard et Caroline Paulin – Collection privée

J’avais eu l’occasion en juin 2015 de faire le point dans un article sur ce que je savais de la vie de Jean Joseph.

J’ignore toujours ce qu’il en est de la fin de sa vie, mais en attendant de pouvoir explorer les archives de l’Hérault et de l’Aude à son sujet, j’ai choisi de remonter son ascendance, et particulièrement la famille de sa mère, Marie Thérézine Moustelon, originaire du Haut Languedoc.

Voici à quoi ressemble l’arbre de Jean Joseph, en ce début avril où je commence la rédaction du challenge.

Situation début avril 2017 – Cliquez sur l’image pour la voir en grand format

J’ai coloré en jaune les ancêtres que j’ai trouvés depuis début février. Disons que je n’avais pas encore vraiment travaillé sur cette branche languedocienne, que je partage avec de nombreux cousins généalogistes. Mon avancée est grandement facilitée par les recherches qu’ils ont mises en ligne. 

Néanmoins, avec cet éventail, je visualise mieux l’étendue du travail qu’il me reste à faire sur cette branche, où je n’ai encore pas trouvé d’enfant naturel ou abandonné, et où les registres ne sont pas trop lacunaires. J’ai déjà retrouvé les 16 quartiers de Jean Joseph, tous en Languedoc, et les 32 quartiers me semblent à ma portée.

Pour ce mois de juin, je vais partir à la découverte de mes racines occitanes, moi qui n’ai mis les pieds que deux fois sur les plages du Languedoc, lors de vacances estivales, et qui ne connais à peu près rien de cette région. Je vais partir à la rencontre de mon ascendance paternelle, mais aussi à la découverte d’une région qui représente le huitième de mes origines.

Cette découverte, et cette promenade, je les dédie à ma famille proche : mes enfants, mon frère, ma soeur, mes neveux et nièces, ma tante Georgette, mais aussi à tous ces cousins que je ne connais que très peu, à ces descendants, comme moi de Michel Firmin Billard et Marie Thérézine Moustelon, que je commence à découvrir depuis que je travaille sur cette branche. Cette histoire est aussi la leur, j’espère qu’ils auront l’occasion de la lire.

Aperçu généalogique
Branche Billard
Nom: Jean Joseph Billard
Y-DNA: Haplogroupe J M172
Parents:Michel Firmin Billardet Marie Thérézine Moustelon
Epouse:Philomène Blanco
Lien de parenté: mon arrière grand père
  1. Jean Joseph Billard
  2. Gaston Billard
  3. Gaston Billard
  4. moi

 

Sources, liens et remerciements
  • Geneanet – Arbre en ligne de Lysiane Sabatier, qui a épluché, analysé et mis en ligne les registres de Roquebrun, et avec qui je cousine par au moins trois couples différents. Merci à elle pour tout ce travail et la gentillesse avec laquelle elle a répondu à mes questions.
  • Merci aux bénévoles du fil d’Ariane de l’Hérault et de l’Aude, que j’assaille de mes demandes depuis février, et qui inlassablement trouvent et m’envoient les actes que je débusque
  • Petite mise en avant de The Cocoonalist, site d’e-commerce de ma cousine Corinne Billard, retrouvée il y a un an grâce à une recherche ADN chez Ancestry, qui déborde d’énergie et d’optimisme

 

Print Friendly, PDF & Email

2 commentaires sur “A comme Arbre

  1. Voilà un mois de juin qui nous incite à voyager dans une belle région. Tu as de la chance d’avoir des ancêtres qui ont vécu là.
    Ces recherches sont passionnantes et elles sont relatées de manière très vivante.
    Ce sera un plaisir de lire tes billets.
    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.